Skip to main content
Le PHP c’est quoi ?
Le PHP c’est quoi ?

Le PHP c’est quoi ?

L’histoire du PHP

En 1994, et suite à un projet personnel, Rasmus Lerdorf a créé le langage PHP qui désignait à l’époque Personnal Home Page. Ce projet a été animé par son besoin de suivre en ligne les visiteurs de son CV. En 1997 Zeev Suraski et Andi Gutmans ont entamé des travaux d’amélioration du langage PHP. La première version officielle est alors nommée PHP3 dont l’acronyme récursif désigne désormais PHP Hypertext Preprocessor. Peu de temps après, ils ont développé le moteur Zend Engine suite auquel, la version 4 de PHP est née. En 2004, PHP5 a été créé. Il s’agit d’une version du langage qui supporte la Programmation Orientée Objet (POO) d’une manière très avancée. C’est cette version qui est actuellement utilisée par la plupart des développeurs. Le successeur de PHP5 est PHP7 qui est finalisé en décembre 2015 au dépend de PHP6 qui n’a pas été officialisé.

PHP est inspiré principalement de trois langages de programmation, à savoir le langage C, Perl et Java (dont le model objet a servi de base pour développer PHP5).

Depuis ses débuts, PHP intéresse de plus en plus de développeurs et est utilisé pour la création de millions de sites Web dynamiques présents sur la toile.

 

Le PHP ajourd’hui 

De nos jours, plus d’un million d’amateurs et professionnels de l’informatique utilisent ce langage. Ce langage est donc loin d’être tombé dans l’oubli après sa création dans les années 1990.

Malgré ses quelques petits défauts, apprendre la programmation php pour le développement d’applications web, la création d’un site web dynamique ou pour un projet web est un véritable atout dans un CV ou pour son utilisation personnelle.

Ligne de commande côté serveur , chaîne de caractères, page html, fichier php, outils de développement, gestion de bases de données, toutes les fonctionnalités de ce langage informatique sont importantes pour devenir un véritable développeur php.

 

PHP pour internet

Cela peut paraître difficle à imaginer maintenant mais il faut bien garder à l’esprit qu’à l’origine le web était uniquement composé de pages statiques écrites simplement en HTML. On entend par pages statiques des pages qui ne changent pas tant que personne ne vient en modifier le code. Dans ces conditions, il était, par exemple, impossible au site internet de retourner un résultat de recherche basé sur une requête soumise par un visiteur (impossible de consulter une base de données, impossible d’envoyer un mail, etc.).

Les serveurs hébergeant les sites internet ont dû évoluer pour offrir plus de souplesse. Pour cela, ils ont intégré la possibilité d’exécuter des scripts afin de générer un document HTML et de le renvoyer à l’utilisateur. On parle alors de page web dynamique. Cela s’est d’abord fait via un protocole CGI. Puis par des modules que des sociétés ou des passionnés ont pu développer.

C’est dans ce contexte que le langage de script PHP est né (lui aussi initialement dans une forme CGI et maintenant sous forme de module qui vient s’intégrer au serveur web que ce soit Apache, IIS ou autre).

 

Exemple d’introduction

Au lieu d’utiliser des tonnes de commandes afin d’afficher du HTML. Les pages PHP contiennent des fragments HTML dont du code qui fait « quelque chose ». Le code PHP est inclus entre une balise de début <?php et une balise de fin ?> qui permettent au serveur web de passer en mode PHP.

Ce qui lui distingue des langages de script comme le Javascript, est que le code est exécuté sur le serveur. Générant ainsi le HTML, qui est envoyé directement au client. Le client ne reçoit que le résultat du script, sans aucun moyen d’avoir accès au code. Vous pouvez configurer votre serveur web afin qu’il analyse tous vos fichiers HTML comme des fichiers PHP. Ainsi, il n’y a aucun moyen de distinguer les pages qui sont produites dynamiquement des pages statiques.

Le grand avantage de PHP est qu’il est extrêmement simple pour les néophytes. Mais offre des fonctionnalités avancées pour les experts. Ne craignez pas de lire la longue liste de fonctionnalités PHP. Vous pouvez vous plonger dans le code, et en quelques instants, écrire des scripts simples.

Mots clés :